LiveZilla Live Chat Software

Service de documentation en études et interventions régionales - Saguenay-Lac-Saint-Jean

Croissance en hauteur de la régénération naturelle d'épinette noire (Picea mariana (Mill.) B.S.P.) après une coupe sur des sites susceptibles à l'envahissement par les éricacées

Delisle, Isabelle. (2015). Croissance en hauteur de la régénération naturelle d'épinette noire (Picea mariana (Mill.) B.S.P.) après une coupe sur des sites susceptibles à l'envahissement par les éricacées. Conférence régionale des élus du Saguenay-Lac-Saint-Jean.

[img]
Prévisualisation
PDF
1MB

Résumé

Le territoire public sous aménagement forestier de la région du Saguenay–Lac-Saint-Jean est composé à environ 25 % de pessières noires à mousses ou à éricacées, soit les types écologiques RE12, RE20, RE21, RE22 et RE37. Dans le fascicule 4.10 sur les éricacées du manuel de détermination des possibilités forestières, le Bureau du forestier en chef a identifié ces types écologiques comme étant susceptibles à l’envahissement par les éricacées. Ces dernières sont connues comme nuisibles à l’établissement et la croissance des épinettes noires et ont la capacité d’envahir rapidement un parterre de coupe. Afin de prendre en compte un retard de croissance induit par les éricacées, le Bureau du forestier en chef, aux fins du calcul des possibilités forestières, applique systématiquement un délai de régénération de 25 ans pour atteindre un mètre de hauteur à la régénération naturelle résineuse après une coupe dans ces types écologiques. Pour la région du Saguenay–Lac-Saint-Jean, ce délai de croissance pourrait influencer l’évaluation de la possibilité forestière et la mise en oeuvre des stratégies sylvicoles en ayant comme impact, pour les territoires concernés, une augmentation du temps requis au peuplement pour atteindre sept mètres de hauteur et pour parvenir à sa période de maturité, ainsi qu’un délai supplémentaire pour l’atteinte des critères de structure d’âge et d’habitat pour les besoins d’espèces fauniques. L’analyse des études retrouvées dans la littérature, ainsi que des travaux récents régionaux, a permis de montrer que la croissance de la régénération naturelle des épinettes noires dans les sites susceptibles à l’envahissement par les éricacées n’était pas inférieure à celle de la régénération naturelle dans les peuplements issus d’un feu.

Auteur(s):Delisle, Isabelle
Titre:Croissance en hauteur de la régénération naturelle d'épinette noire (Picea mariana (Mill.) B.S.P.) après une coupe sur des sites susceptibles à l'envahissement par les éricacées
Type de document:Rapport
Date:Mars 2015
Nombre de pages:59
Organisation:Conférence régionale des élus du Saguenay-Lac-Saint-Jean
Sujets:Plan régional de développement intégré des ressources et du territoire (PRDIRT) > Forêt
Mots-clés de l'auteur:ERICACEE, ENVAHISSEMENT, EPINETTE-NOIRE, PICEA-MARIANA, REVUE-DE-LITTERATURE, PESSIERE-NOIRE, SAGUENAY-LAC-SAINT-JEAN, SLSJDR, DR02
Déposé par: M. Aldé Gauthier
URL:http://www.creslsj.ca/
Déposé le:25 juin 2015 13:47
Dernière modification:25 juin 2015 13:47
Afficher les statistiques de telechargements

Éditer le document (administrateurs uniquement)

Creative Commons LicenseSauf indication contraire, les documents archivés dans le SDEIR sont rendus disponibles selon les termes de la licence Creative Commons "Paternité, pas d'utilisation commerciale, pas de modification" 2.5 Canada.

Bibliothèque Paul-Émile-Boulet, UQAC
555, boulevard de l'Université
Chicoutimi (Québec)  CANADA G7H 2B1
418 545-5011, poste 5630